Nous vous informons d’une tentative d’escroquerie opérée actuellement par des personnes se prétendant être de l’AGEFIPH ou CAP EMPLOI afin de vous faire bénéficier d’une déduction de 100% sur la contribution AGEFIPH.

Nous tenons à vous rappeler que l’AGEFIPH ou CAP EMPLOI ne contacte jamais les entreprises et nous tenons également à vous rappeler qu’il ne faut pas donner suite aux orientations faites par des sites vitrines spécialisés dans l’accompagnement du dossier AGEFIPH.

Une liste est disponible en joignant un conseiller ou une conseillère de l’AFIPPH.

Nous vous rappelons également que l’AGEFIPH ou CAP EMPLOI  ne redirige vers aucun centre ESAT, EA ou Groupement d’entreprises adaptées.

De plus, concernant les compensations sur votre taxe, nous vous rappelons que la base déductible la plus importante pouvant être prise en compte est de 100% des heures de main d’œuvre facturées, mais il s’agit d’une base déductible et non d’une déduction totale.

Voici le calcul

Vous menez une action de l’ordre de 1000 euros pour une prestation de service auprès d’un ESAT/EA proposant ce taux de compensation (100%).

Cela ne veut pas dire que vous aurez 1000 euros de déduction sur votre taxe.

Il faut prendre en compte le calcul suivant:

1000/(2000 x 9,67)= 0,05 UB

Ceci est le nombre d’UB récupérées;

Pour connaitre ce que vous pourrez déduire au maximum, il suffit de multiplier 0,05 par 400 x le taux horaire du smic en vigueur soit 3868 euros , ce qui représente le montant de contribution pour une unité manquante.

Vous pourrez donc déduire au maximum 193,40 euros sur votre taxe et non 1000 euros.

Il faut également noter que vous êtes plafonnés à 50% de votre obligation d’emploi globale et que vous ne pourrez jamais éviter totalement la contribution AGEFIPH « via » l’embauche indirecte seule.

N’hésitez pas à vous rapprocher d’un de nos conseillers AFIPPH pour plus d’informations.