Toute sensibilisation passe impérativement par une forme de communication.

Un éventail de supports s’offre aux entreprises : affiches, mails, réseaux sociaux, vidéos, quiz, jeux de rôle etc… pour aborder un sujet aussi sensible que le handicap.

 

QUELQUES CHIFFRES :

En France, en 2020, on compte plus de 12 millions de personnes en situation de handicap et 493 156 demandeurs d’emploi en situation de handicap. Le nombre de personnes handicapées actuellement en poste est d’environ 491 200.

Il existe 5 formes de handicap : sensorielle, moteur, psychique, intellectuel et résultant de maladies invalidantes. Sachant que 80 % de ces handicaps ne sont pas directement visibles, combien de salariés ne sont pas au courant de leur invalidité ? Combien ne veulent pas déclarer leur handicap à leur employeur par peur de discrimination ?

Ces chiffres sont difficilement quantifiables.

 

POURQUOI DÉCLARER SON HANDICAP ET DEMANDER LA RQTH ?

Avant tout, cette démarche est personnelle et confidentielle, elle permet principalement de sécuriser son parcours professionnel et son futur.
Faire reconnaître son handicap permet de :

  • bénéficier du dispositif légal de l’obligation d’emploi : l’entreprise de plus de 20 salariés doit répondre à son obligation légale d’embauche de 6 % de travailleurs handicapés,
  • bénéficier d’horaires et de poste de travail aménagés,
  • bénéficier de formation ou rééducation professionnelle,
  • mobiliser des aides financières,
  • d’accéder à un emploi dans une entreprise adaptée en milieu ordinaire,
  • d’accumuler des trimestres travaillés dans le but d’accéder à une retraite anticipée.

Pour déclarer son handicap vous pouvez vous adresser à votre Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ou de votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou télécharger directement le formulaire de Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH).

 

COMMENT SE PASSE LA SENSIBILISATION AU HANDICAP EN ENTREPRISE ?

RH sensibilisation au handicap

90 % des entreprises affirment prioriser la diversité, or seules 4 % mènent des actions en faveur des travailleurs handicapés !

Pourtant, les sujets de sensibilisation ne manquent pas !
Trois axes de communication sont à aborder par l’entreprise :

  • à destination des salariés qui ignorent souffrir d’un handicap,
  • à destination des salariés qui ne déclarent pas leur handicap à leurs employeurs,
  • pour lutter contre la discrimination.

Les entreprises devraient miser sur la transparence en mettant en avant les bénéfices à la fois pour les salariés et pour l’entreprise.

Avec une motivation et une envie sans limite, le travailleur handicapé est un atout considérable pour les entreprises et leur apporte une vision différente.

Quels sont les facteurs qui pourraient être un frein à l’emploi de personnes en situation de handicap :

  • 52 % des dirigeants trouvent que l’accès à des profils correspondant aux besoins de l’entreprise reste difficile.
  • 19 % des travailleurs handicapés ont besoin de l’appui d’un organisme spécialisé pour l’intégration dans l’entreprise.

L’AFIPPH, à travers son expertise conseille et accompagne les entreprises dans la concrétisation de leurs engagements : sensibilisation, accompagnement et recrutement de personnes en situation de handicap.

Ensemble, nous établissons un diagnostic de vos effectifs et de vos obligations pour trouver des solutions sur-mesure et adaptées aux enjeux de votre entreprise.

Pour plus d’informations, contactez nos délégués régionaux OETH : Numéro vert